• {{ msg }}
arrow_back

Des économies durables

La réglementation thermique actuellement en vigueur est la RT 2012. Elle a pour objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre en améliorant l’efficacité énergétique des logements. Elle fixe un plafond de consommation pour le chauffage, la climatisation et la ventilation, l’éclairage ainsi que la production d’eau chaude pour les installations sanitaires.

Les exigences de la RT 2012

La réglementation thermique 2012 vise à limiter la consommation d’énergie primaire à 50kWh/EP/m² par an en moyenne pour les bâtiments neufs. Cette mesure varie entre 40 kWh/EP/m² par an et 65 kWh/EP/m² par an selon des critères climatiques, géographiques et techniques.


La RT 2012 est avant tout une réglementation d’objectifs qui comporte trois exigences de résultats :

  • L’efficacité énergétique du bâtiment, qui suppose une limitation des besoins en énergie lors de la construction. 
  • La consommation énergétique du bâtiment relative au chauffage, au refroidissement, à l’éclairage, à la production d’eau chaude sanitaire, et aux auxiliaires (pompes et ventilateurs). 
  • Le confort d’été dans les bâtiments sans avoir à recourir à un système actif de refroidissement.

En résumé : la RT 2012 appelle à une grande cohérence entre une architecture et un lieu. Elle invite également à utiliser des matériaux innovants et pérennes, permettant une isolation naturelle.  

Des économies d’énergie chez vous

Grâce aux exigences de cette réglementation thermique, les logements neufs sont très performants énergétiquement. Les coûts liés à la consommation d’énergie de votre logement sont ainsi maitrisés.

Pour renforcer l’impact positif sur vos factures d’électricité et de gaz, les nouvelles constructions sont également soumises à la notion de Bbio (besoin bioclimatique conventionnel) qui vise à optimiser les apports du soleil et de la lumière naturelle. Ainsi pour chaque logement, nos architectes réfléchissent à une orientation idéale, en privilégiant par exemple l’exposition au sud pour les pièces à vivre. 

Des charges de copropriété réduites

Les charges de copropriété recouvrent les frais liés à l’entretien et à la maintenance de la résidence, y compris le chauffage et l’éclairage des parties communes. L’efficacité énergétique du bâtiment permet d’alléger automatiquement vos charges de copropriété.

De plus, nos architectes mettent en œuvre des dispositifs pour optimiser votre confort tout en limitant vos factures : recours aux ampoules à basse consommation, détecteurs de présence limitant l’éclairage au nécessaire et évitant la pollution lumineuse, etc. 

Tout afficherkeyboard_arrow_down
Voir nos logements neufs