• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour au magazine

Les épargnants français privilégient l’immobilier

Patrimoine et immobilier vont souvent de pair pour les Français. L’immobilier représente deux tiers du patrimoine total des ménages, et reste l'objectif de placement privilégié par les habitants de l’hexagone. Explications.

Acheter un bien, une aspiration partagée

Sept Français sur dix « feraient le choix de la pierre s’ils recevaient une importante somme d’argent » (Etude Elabe pour le Crédit Foncier). Dans le détail :

  • 33 % opteraient pour l’investissement locatif (45 % chez les 18-24 ans)
  • 30 % pour l’achat d’une résidence principale
  • 7 % pour l’achat d’une résidence secondaire 

Si les Français plébiscitent l’immobilier, acheter n’est pas chose facile :

  • 71 % des Français jugent qu’il est « difficile » de se constituer un patrimoine immobilier 
  • 65 % pensent qu’acheter est plus difficile qu’à l’époque de leurs parents (75% chez les 18-35 ans et 54% chez les plus de 65 ans)

La plupart impute cette dégradation à :

  • l’évolution du prix de l’immobilier
  • la baisse du pouvoir d’achat
  • l’instabilité de la situation économique
  • le niveau d’imposition 

 

L’immobilier : deux tiers du patrimoine des Français

Le patrimoine total des Français s’élève à 11 026 milliards d’euros, soit 4,5 % du PIB annuel (Insee 2018). L’immobilier (placements, terrains, logements) représente 7 000 milliards d’euros, soit plus de 2/3 du patrimoine total. Pour 7 français sur 10, le patrimoine immobilier constitue près de 70 % du patrimoine "familial".

Les 10 % des Français les plus aisés possèdent un patrimoine diversifié : 

  • 50 % d’immobilier
  • 20 % d’actifs professionnels (entreprise, profession libérale…)
  • 25 % d’actifs financiers

En France, il semble que détenir un bien immobilier soit un marqueur de richesse :

  • 20 % des Français les plus modestes ont un patrimoine immobilier proche de zéro
Les épargnants français privilégient l'immobilier

 

Avec 60 % des Français propriétaire d’au moins un logement en 2020, l’immobilier semble plus apprécié que les placements type assurance-vie (45 %). Seuls les livrets d’épargne (type livret A, LDD…) affichent un plus fort taux de détention (près de 90 %).

Se constituer un patrimoine immobilier reste le premier réflexe des Français pour épargner et mettre leur famille à l’abri. L’achat d’un logement est un facteur d’enrichissement, les propriétaires ayant, en moyenne, un patrimoine nettement plus élevé que les locataires. 

Pour un avenir serein, devenez propriétaire !

Jusqu’à 30 000€ offerts

pour l’achat de votre appartement neuf⁽¹⁾

Du 08 avril au 02 juin

J'en profite