• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour au magazine

Espaces et services partagés : le futur de l’immobilier ?

Depuis quelques années nos architectes, experts en aménagement, pensent et intègrent de nouveaux services et espaces dans les résidences Cogedim afin de répondre au mieux aux besoins des résidents.

Toit terrasse, station de vélos ou studio partagés : de plus en plus de résidences intègrent des espaces ou des services communs. Pour Fiona Perchet, responsable innovation chez Altarea Cogedim, ces nouvelles offres changent la vision traditionnelle de l’immobilier : 

Pour un budget donné, l’acquéreur a accès à un usage augmenté de son logement. L’investissement ne se traduit donc pas en mètres carrés supplémentaires, mais plutôt par des espaces ou des services valorisables. ” 

La gratuité pour amorcer le dispositif

Doté de deux terrasses partagées au dernier étage, mais aussi d’une salle de fitness à disposition des résidents, le programme Inspirations, à Nantes, fait office de vitrine pour ces services. Car le principal frein au développement de ces nouveaux usages reste la pédagogie.

À Strasbourg, nos équipes élaborent ainsi une offre de studio partagé par l’ensemble des résidents d’un même immeuble. L’appartement pourrait ainsi être réservé pour accueillir familles ou amis.

« À chaque fois qu’on propose un service innovant, il faut que les habitants l’acceptent. Dans le cas de ce programme, nous réfléchissons à la possibilité de prendre en charge le coût du studio pendant trois ans, afin d’amorcer l’usage », explique Fiona Perchet. Dans un premier temps, le service serait donc gratuit. À termes, les copropriétaires auraient le choix de poursuivre ou non l’expérience.

Usage et propriété partagés

Des solutions sont également envisagées en matière de vie quotidienne (laverie commune) ou de mobilité (véhicules en libre-service, flotte de vélos partagés).

« Aujourd’hui, de plus en plus de Français privilégient l’usage par rapport à la propriété. C’est le sens de l’auto-partage par exemple », souligne Fiona Perchet.

D’autres tendances pointent d’ailleurs à l’horizon. Ainsi, le « coliving », où les résidences intègrent des logements modulables à côté d’espaces de coworking et de restauration, est au cœur du projet l’Hospitalité, au Kremlin-Bicêtre (94).

Mais, dans chaque cas, pour Fiona Perchet, la clé reste l’accompagnement : « Le profil de l’acquéreur permet de placer le curseur entre ce qui peut être partagé et ce qui relève de l’intimité. Notre mission demeure de bien expliquer ces innovations. »

Pour un avenir serein, devenez propriétaire !

Jusqu’à 30 000€ offerts

pour l’achat de votre appartement neuf⁽¹⁾

Du 08 avril au 02 juin

J'en profite