• {{ msg }}

Quels sont les avantages d'investir dans l'immobilier neuf ?

L’immobilier neuf s’inscrit (plus que jamais) comme un investissement sécurisé et rentable qui possède de nombreux atouts. En effet, les aides financières mises en place par l’État vous permettent de réaliser un investissement en toute sérénité ! De plus, le neuf bénéficie d’une belle attractivité auprès des locataires. On vous dévoile les clés pour investir dans le neuf l’esprit libre.

Revenus complémentaires : comment augmenter ses revenus grâce au neuf ? keyboard_arrow_right Lire la suite
Investir dans l'immobilier neuf pour diminuer ses impôts keyboard_arrow_right Lire la suite
keyboard_arrow_right Lire la suite
Investissement locatif en résidence services keyboard_arrow_right Lire la suite
insert_chart_outlined

Demande d’étude personnalisée

Intéressé(e) par un investissement immobilier ? Vous souhaitez connaître la fiscalité la mieux adaptée à votre projet ? Cogedim réalise avec vous votre étude personnalisée gratuite et sans engagement.

Continuer
menu_book

Le guide de l’investissement immobilier

Nos experts vous prodiguent les meilleurs conseils pour un investissement serein !

Décryptage des dispositifs fiscaux
Zoom sur les meilleures solutions de financement
Comment obtenir une rentabilité dynamique ?
Quelle stratégie patrimoniale et fiscale adopter ?
Télécharger le guide

L’immobilier neuf s’inscrit (plus que jamais) comme un investissement sécurisé et rentable qui possède de nombreux atouts. En effet, les aides financières mises en place par l’État vous permettent de réaliser un investissement en toute sérénité ! De plus, le neuf bénéficie d’une belle attractivité auprès des locataires. On vous dévoile les clés pour investir dans le neuf l’esprit libre.

Investir dans le neuf pour profiter d’un investissement sûr et serein

La sécurité est sans aucun doute le premier des nombreux avantages de l'investissement immobilier neuf. En effet, en plus d'être la "valeur refuge", stable et à tendance haussière que représente aujourd'hui la pierre, opter pour un bien neuf c'est profiter des avantages des matériaux à faible impact environnemental, d'une conception saine et bien pensée ainsi que de belles performances énergétiques. Dans l'immobilier ancien à l'inverse, vous n'êtes jamais à l'abri d'une surprise… Il est en effet possible de découvrir de défauts de construction ou vices cachés pouvant entraîner des travaux supplémentaires plus ou moins importants et à votre charge. En achetant dans le neuf, le contrat s'accompagne de plusieurs garanties vous protégeant en cas de défaut. Ce sera en effet au promoteur immobilier de prendre en charge les démarches nécessaires et les frais supplémentaires liés à la réparation des dommages causés.

Bon à savoir

Les performances énergétiques de l'immobilier neuf par rapport à celle de l'ancien vous font profiter de factures moins élevées. Un critère à prendre en compte, car il aura à long terme un impact positif sur le retour sur investissement.

Investir dans le neuf pour se constituer un patrimoine solide, rentable et durable

Comme nous vous le mentionnions précédemment, la pierre est une valeur sûre. C'est un investissement qui tend à augmenter avec le temps. C'est d'autant plus le cas avec l'immobilier neuf, car grâce à des certifications exigeantes, il ne nécessite pas de travaux de mise à niveau. Un point important qui permet de favoriser la revente future et même d'envisager une plus-value. Résidence principale ou secondaire, investissement locatif, quelle que soit la motivation première qui vous pousse à investir dans le neuf, c'est sans aucun doute le meilleur moyen de construire ou renforcer votre patrimoine, qui pourra ensuite protéger et profiter à votre famille sur plusieurs générations. Pour anticiper cette transmission de patrimoine, la constitution d'une société civile immobilière (SCI) est une option intéressante qui donne le droit :

  • au conjoint survivant de continuer à vivre dans le logement et de ne pas s'occuper des droits de succession;
  • aux parents de donner des parts sociales à leurs enfants de manière progressive via des donations en franchise de droits ou des droits de donation réduits.

La création d'une société civile immobilière présente également l'avantage de faciliter l'indivision et d'éviter les possibles tensions voire actions en justice qui peuvent en découler.

Investir dans l’immobilier neuf pour préparer sa retraite sans effort

Investir pour s'assurer des revenus complémentaires une fois sa carrière professionnelle terminée ? C'est l'idée qui séduit de plus en plus de Français. En effet, une fois retraité, votre pension sera fatalement inférieure à votre salaire. Le revenu complémentaire que constitue l'achat d'un logement neuf entièrement payé est alors bienvenu ! Le secret d'une retraite bien préparée ? Tous nos experts vous le diront : c'est l'anticipation. En ce qui concerne l'immobilier neuf, plusieurs choix s'offrent à vous :

  • Opter pour un investissement locatif qui vous donne la possibilité de percevoir des revenus complémentaires mensuels et de mettre de l'argent de côté (dans le meilleur des cas, vous profitez de dispositifs fiscaux tels que la loi Pinel ou Censi-Bouvard et payez moins d'impôts);
  • Faire coïncider lors de l'achat la fin du prêt immobilier avec votre départ à la retraite et alors le loyer qui était autrefois le remboursement du prêt devient un complément de pension qui vous permet de maintenir votre niveau de vie habituel;
  • Envisager la revente de votre bien neuf et comptez sur le capital pour couler des jours heureux.

Investir dans le neuf pour réduire ses impôts et profiter des aides de l’État

Avec l'objectif d'aider les Français à devenir propriétaires, l'État a mis en place plusieurs aides et dispositifs avantageux pour les investisseurs.

La loi Pinel

C'est un dispositif simple qui permet d'investir dans le locatif tout en bénéficiant d'une déduction fiscale de 12, 18 ou 21 % du prix du bien neuf pour une durée de mise en location minimum respective de 6, 9 ou 12 ans. Le résultat ? Une réduction de 5 250 euros à 6 000 euros d’impôt par an maximum. Le dispositif Pinel s'applique aux logements loués vides (non meublés) et il est soumis à plusieurs conditions liées au type d'acquisition, à la localisation du bien, à son niveau de performance énergétique, mais aussi au loyer et aux ressources du locataire.

La loi Censi-Bouvard

C'est un dispositif rentable et sécurisé qui offre plusieurs avantages aux bénéficiaires : la réduction d'impôt équivalant à 11 % du prix d'achat du bien HT (plafond maximum de 300 000 euros) et la récupération de la TVA immobilière 20 %. Là aussi, la loi est soumise à plusieurs conditions : le logement doit être loué en meublé dans les 12 mois qui suivent sa livraison et situé dans une résidence avec service (pour seniors, étudiants, professionnels ou vacanciers). Le locataire quant à lui doit exercer en tant que LMNP (Loueur meublé non professionnel) et signer un bail locatif de 9 ans minimum avec le gestionnaire de résidence.

Bon à savoir

Les maisons neuves ne sont plus éligibles à la loi Pinel depuis le mois de janvier 2021.

Le statut de LMNP

Le loueur en meublé non professionnel peut déduire ses charges et son déficit foncier, imputer les amortissements immobiliers et mobiliers ainsi que dans certains cas, bénéficier d'une exonération de plus-value.

La réduction des frais de notaire

Investir dans l'immobilier neuf permet de bénéficier de frais de notaire ou droits de mutation allégés de 2 à 3 % du prix du bien neuf (pour le marché immobilier ancien, ils représentent 6 à 7 %).

L’exonération de taxe foncière

Afin d'encourager la construction et l' achat de logements neufs, certaines communes proches de Lyon, Nice, Marseille, Bordeaux ou d'autres villes françaises, autorisent sous certaines conditions une exonération de taxe foncière dans l' immobilier neuf pour une durée de 2 ans à compter du 1er janvier suivant la livraison.

Bon à savoir

Un logement (studio, appartement ou maison) acquis dans le cadre de la loi Pinel peut bénéficier d'une exonération de taxe foncière de 7 ans (2 pour la construction neuve et 5 grâce à ses hautes performances énergétiques).

Enfin, sachez que des guides et professionnels de la négociation, des placements ou de l'immobilier peuvent vous aider, répondre à vos questions, vous donner des conseils et vous accompagner au mieux sur le chemin de l'investissement. N'hésitez pas à faire appel à nos experts Cogedim pour vous guider dans votre projet immobilier neuf.

Investir dans l’immobilier neuf pour bénéficier d’un crédit

À l'inverse d'un autre type de placement financier (actions ou obligations par exemple) qui vous oblige à ne compter que sur votre épargne personnelle, il est possible d'acheter un immeuble, une maison ou un appartement neuf à crédit. En effet, avoir recours à un prêt immobilier permet d'emprunter à une banque ou autre organisme de crédit la somme nécessaire à la concrétisation du projet immobilier. Le loyer pourra par la suite couvrir la totalité ou une partie des mensualités. Une fois votre prêt remboursé, vous disposez d'un patrimoine immobilier durable et d'un bien avec une surface certainement plus importante ou à l'emplacement géographique plus intéressant que ce à quoi vous auriez pu prétendre en ne comptant que sur vos économies. C'est ce qui s'appelle l'effet de levier du crédit.

Bon à savoir

Si vous êtes primo-accédant, sachez qu'un prêt à taux zéro peut vous être accordé afin de faciliter le financement de votre future résidence principale.

Les avantages du crédit immobilier

  • Parfois, le crédit immobilier rend tout simplement votre investissement immobilier possible;
  • Les intérêts et frais d'emprunt (hypothèque, constitution du dossier, etc.) peuvent être déduits de vos revenus fonciers;
  • Dans le cas des investissements locatifs, ce sont vos locataires qui remboursent la totalité ou une partie des mensualités;
  • Il n'a aucune incidence sur la famille, car le contrat de prévoyance lié à l'assurance exigée (vivement conseillée, mais non obligatoire) par la banque couvre l'emprunteur et ses proches en cas de problème.

Investir dans le neuf pour bénéficier de rentes locatives intéressantes

Avec des rendements moyens oscillants entre 6 et 9 % en fonction du type du bien (nombre de pièces et surfaces), de sa zone géographique (quartier, ville, département) et du loyer, l'investissement locatif est un des placements les plus lucratifs. Une fois le crédit remboursé, les loyers bruts que vous percevez bénéficient d'un abattement de 30 % et jusqu'à 50 % sous le statut de LMNP avec régime BIC. Un point important à ne pas omettre si vous envisagez de concrétiser un projet d'investissement locatif.

Investir dans le neuf pour participer au développement de l’offre immobilière

Dans le monde de l'immobilier, ce sont les biens neufs qui sont à l'origine de l' offre nouvelle sur le territoire national. Aujourd'hui plus que jamais, le marché est tendu dans les grandes villes avec des demandes supérieures aux offres. Le besoin de logements neufs est grand. Concrétiser son idée d'investir dans ce genre de programme, c'est avoir un impact sur le développement et la croissance du pays.

Comment investir ?

Grâce à nos propos précédents, vous connaissez désormais les nombreux avantages que présente l'investissement immobilier neuf. Avant de penser à signer son acte d'achat, il convient désormais de savoir comment, où et quoi acheter. Découvrez ici différents critères de choix et conseils que nous avons récoltés auprès de nos experts Cogedim pour que votre futur achat corresponde au mieux à vos besoins et aux objectifs que vous vous êtes fixés.

Où investir ?

Pour de l'investissement locatif, l'emplacement géographique est un des critères clés. En effet, il est primordial de choisir une région, un département et une ville qui offre des opportunités intéressantes afin de faciliter la recherche d'un locataire et de lui soumettre un loyer qui vous convient. Voici les différentes données que vous devez prendre en compte :

  • Le marché immobilier de la ville en question (prix du m2, loyer moyen, etc.). Il est important de bien étudier ses données, car un logement à Bordeaux n'indiquera pas les mêmes résultats qu'un logement à Strasbourg ou à Paris;
  • La qualité de vie (culture, paysages, écoles, etc.);
  • Les transports en commun, mais aussi le réseau autoroutier, ferroviaire, aérien et maritime;
  • La croissance démographique de la ville;
  • Le potentiel économique (universités, bassins d'emploi, etc.);
  • Le quartier choisit (son histoire et les éventuels projets futurs qui le concernent).

Dans quelle surface investir ?

C'est certainement la question que vous vous posez : quelle est la surface idéale d'un bien pour obtenir un rendement optimal ? Vous aurez tendance à croire qu'une petite surface est plus intéressante, tout simplement parce que son prix d'achat est généralement plus abordable que celui d'un bien de 4 ou 5 pièces. D'autant plus que le marché démontre que les loyers proposés dans les petites surfaces sont, proportionnellement au prix d'achat, plus élevés que pour une grande surface. Ce qui s'avère encore plus évident dans des villes où le marché est tendu, comme Paris ou Lyon.

,Mais il y a des exceptions. En effet, les studios ou les appartements de 2 pièces attirent généralement les personnes seules ou en couple, étudiantes ou qui démarrent dans la vie active. Lorsque ces locataires disposent de plus de moyens ou qu'ils souhaitent fonder leur famille, ils quittent le logement pour trouver une surface plus grande. Cela sous-entend des changements plus réguliers de locataires que dans un appartement plus grand ou une maison individuelle. Ce qui n'est pas sans conséquence aux vues des frais supplémentaires engendrés : gestion locative lourde avec des états des lieux d'entrée et de sortie plus fréquents, recherche d'un nouveau locataire, rafraîchissement ou petits travaux, etc.

Nos experts Cogedim vous conseillent alors de privilégier les surfaces petites à moyennes (idéalement appartement de 2 pièces) qui présentent un atout spécifique: à proximité stratégique, cœur de villes dynamiques et animées, grands espaces extérieurs ou encore prestations haut de gamme.

Comment louer son bien ?

Meublé ou nu, pour une courte ou longue durée ? Telles sont les questions que vous êtes amené à vous poser une fois votre bien acheté. D'autant plus que ce sont des critères qui vont avoir une incidence sur votre fiscalité.

Si vous optez pour la location de courte durée, autrement dit la location saisonnière, vous vous assurez un rendement intéressant, mais à la fois un risque de vacance locative plus ou moins forte en fonction de l'attraction touristique du lieu. En effet, vous pourrez solliciter un loyer plus élevé à la semaine que ce que vous pourriez demander au mois. C'est également une solution qui vous permet de profiter du bien comme résidence secondaire pendant l'année ou pour loger un proche en cas de nécessité. Mais cela sous-entend également que vous devrez équiper entièrement le logement, l'entretenir régulièrement et vous acquitter d'une fiscalité lourde (impôt sur le revenu, taxe foncière, d'habitation, sur les ordures ménagères, etc.).

La location longue durée quant à elle vous donne l'avantage d'une bonne visibilité sur vos revenus locatifs futurs, car lorsqu'il s'agit d'une résidence principale, le bail est conclu pour 3 ans dans le cas d'une location nue et 1 an pour une location meublée. Une longévité qui vous permet aussi de limiter les coûts liés à la recherche de locataire (état des lieux, rédaction de baux, frais d'agence, etc.). Enfin, avec un bien en location longue durée, c'est au locataire de s'acquitter de la taxe d'habitation et de la taxe sur les ordures ménagères. En revanche, contrairement à la location saisonnière, il vous sera plus difficile de récupérer votre bien pour y habiter.

FAQ

Quel est l’intérêt d’investir dans le neuf ?

Investir dans l'immobilier neuf permet avant tout de se constituer ou de renforcer son patrimoine. Les dispositifs d'aide à l'achat créés par l'État, les avantages fiscaux liés à la mise en location et l'effet levier du crédit sont d'autres éléments qui peuvent faire pencher la balance.

Quel apport pour investir dans le neuf ?

À la différence d'autres types de placements, il est possible d'investir dans la pierre en ne disposant que d'un petit apport personnel. En effet, les organismes de crédit et les banques acceptent de prêter de l'argent aux futurs acheteurs de bien immobilier. Ces crédits appelés prêts immobiliers permettent aujourd'hui aux ménages les plus modestes d'accéder à la propriété.

Quel investissement pour une meilleure rentabilité locative ?

L'immobilier neuf est à privilégier, car bien qu'il présente un coût d'achat souvent plus élevé que dans l'ancien, il ne nécessitera pas ou peu de travaux à l'entrée et dans les années suivants les premières locations. La taille du logement entre également en compte : un grand logement donne lieu à des baux longs, mais se loue généralement moins cher au m2 que les petites surfaces.