• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour à l’actu du neuf

Deuxième achat immobilier : comment procéder ?

Retraite, mutation professionnelle, naissance d’un enfant, investissement locatif… quelle que soit la raison, vous pouvez être amené à réaliser un deuxième achat immobilier. Mais comment procéder ? Quelles sont les questions à se poser avant de se lancer ? On fait le point pour vous !

Deuxième achat immobilier : les questions à se poser

Un second achat immobilier implique plusieurs spécificités à connaître avant de se lancer.

Quand revendre son bien ?

Bien que vous puissiez vendre votre logement quand vous le souhaitez, il est quand même conseillé d’attendre au moins cinq ans avant de revendre son bien.

La raison est simple, il est rare de réaliser une plus-value en vendant sa propriété moins de 5 ans après l’avoir acheté. Mais au-delà de l’éventuelle plus-value, il s’agit surtout d’amortir les frais liés à l’acquisition comme :

  • Les frais liés au crédit immobilier c’est-à-dire les frais de dossier, l’assurance et les intérêts ;
  • Les frais de notaire ;
  • Les frais d’agence immobilière, si l'achat est dans l'ancien.

D’autre part, lorsque vous avez souscrit un crédit immobilier, vous pouvez être amené à payer des indemnités de remboursement anticipé (IRA). Ainsi, selon les articles L312-21 et R312-2 du Code de la consommation, le montant des IRA ne peuvent excéder six mois d’intérêts des sommes remboursées au taux moyen du prêt plafonné à 3 % du capital restant dû.

Bon à savoir !

Les IRA ne sont pas dues en cas de mutation professionnelle, de décès de l’un des co-emprunteurs ou en cas de cessation forcée de l’activité professionnelle de l’un des emprunteurs.

Afin d’éviter les frais liés au remboursement anticipé d’un prêt, vous pouvez opter pour le transfert de prêt immobilier en cas de nouvel achat. En effet, cela permet de conserver le taux du prêt initial, mais aussi les modalités d’emprunt et les garanties.

Comment revendre rapidement un bien immobilier ?

Il est primordial de prendre connaissance du marché immobilier lorsque vous mettez votre bien en vente. Une estimation au prix juste permet de vendre son logement dans les meilleurs délais.

Par conséquent, vous ne devez pas fixer un prix de vente en fonction de votre projet futur au risque de surévaluer votre bien et de ne pas réussir à le vendre rapidement.

C’est pourquoi il est conseillé de faire appel à des professionnels de l’immobilier qui connaissent parfaitement le marché pour fixer le prix de vente de votre logement.

Solution alternative : Conserver le bien immobilier pour le mettre en location

Une autre solution est de conserver votre bien et de vous lancer dans l’investissement locatif. Cela vous permet de vous constituer un patrimoine et de préparer votre retraite. En effet, vous percevez des revenus locatifs permettant de financer tout ou partie de votre premier emprunt si ce dernier est toujours en cours de remboursement.

Pour mettre un bien à la location, vous devez dans un premier temps décider de la nature de la location selon le type du bien et son l’emplacement. Vous pouvez envisager de la location vide, meublée ou encore de la location saisonnière.

En outre, vous devez fixer un loyer au prix du marché locatif et respecter les obligations du propriétaire conformément à la loi du 6 juillet 1989.

Mais le mieux pour vous aider dans ses démarches et de déléguer la gestion locative à des professionnels. En effet, c’est un gage de sérénité. Sans oublier de souscrire une assurance loyer impayée afin de sécuriser le rendement de votre investissement locatif !

Notre solution : Altarea Gestion Immobilière

Altarea Gestion Immobilière est spécialiste depuis plus de 20 ans de la gestion locative et du syndic de copropriété pour des milliers de biens à travers toute la France. Nos conseillers vous assurent suivi, conseil, et assistance et une mise en location efficace avec 98% de biens loués sur le 1er mois de livraison.

Deuxième Achat : Quel financement ?

Opter pour l’achat avant la vente permet de prendre son temps pour choisir la nouvelle résidence principale et de préparer votre déménagement sans stress. Pour autant, vous ne savez pas exactement à l’avance combien vous vendrez votre ancien logement.

Côté financement, vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous :

  • Le prêt relais : Ce type de prêt permet de financer le second achat sans encore avoir vendu votre bien. Concrètement, la banque accorde un prêt pendant une durée de deux ans maximum que vous rembourserez une fois le bien vendu, sans avoir à régler de pénalités de remboursement anticipé. Néanmoins, le montant du prêt relais est inférieur au prix de vente du bien. En effet, la banque prend une marge de sécurité si vous vendez votre logement à un prix inférieur. L’avantage du prêt relais, c’est qu’il permet d’acheter rapidement en cas de coup de cœur.
     
  • Le prêt achat revente : Tout comme un prêt relais, le prêt achat revente permet d’acheter un bien avant de revendre l’ancien. Ici la banque rachète l’ancien crédit immobilier et le combine à un nouvel emprunt. Concrètement, ce mécanisme permet de signer un nouveau crédit à hauteur de 70 % du montant estimé pour la vente de votre bien. Lorsque la vente est réalisée, vous pouvez alors procéder au remboursement de cette avance, voire moduler les échéances.

Acheter un bien avant de vendre l’ancien, permet d’être réactif lors de la recherche d’un nouveau logement et d’organiser son déménagement.

En revanche, le risque est de finalement vendre son ancien logement à un prix inférieur que l’estimation. C’est pourquoi faire appel à des professionnels est indispensable afin d’avoir un prix de vente en adéquation avec le marché immobilier. D’une part, vous évitez les mauvaises surprises et d’autre part vous vendez le bien dans un délai raisonnable.

Bon à savoir : Avant de vous lancer dans l’achat d’un second bien, il est important de connaître sa capacité d’emprunt par une banque ou un courtier en crédit immobilier. Cette analyse tient compte de vos revenus mensuels, de l’éventuelle plus-value ou des revenus locatifs en cas de mise en location. Cette étape est indispensable afin de définir votre budget pour votre nouvel investissement immobilier.

Notre solution : Altarea Solution Financement

Notre structure interne de courtage en financement, Altarea Solution Financement, bénéficie d’accords compétitifs auprès des meilleurs établissements bancaires et vous accompagne dans la recherche de l’offre de financement la plus appropriée pour votre projet immobilier.

Pourquoi privilégier l’achat d’un nouveau logement dans le neuf ?

Acheter un logement neuf permet de réaliser un investissement écoresponsable et de réaliser des économies sur les factures d’énergie. En effet, les constructions neuves affichent un DPE très performant et sont plus respectueuses de l’environnement. Par conséquent, un logement neuf offre plus de confort et une meilleure qualité de vie.

Mais en plus des avantages liés à l’écologie et aux économies d’énergie, l’achat d’un logement permet de bénéficier de frais de notaires réduits et d’avantages fiscaux pour les investissements locatifs. Comme la loi Pinel et le statut LMNP qui permettent d’optimiser sa fiscalité.

Quoi qu’il en soit, un deuxième achat immobilier se prépare. Pour vous accompagner dans votre projet, les conseils de professionnel de l’immobilier sont indispensables afin de réaliser l’opération immobilière dans les meilleures conditions.

person

Nos conseillers à votre écoute

Une question ? Besoin d’échanger lors d’un RDV ou par téléphone ? Nos conseillers vous accompagnent dans votre projet immobilier.

Poser ma question Prendre RDV Être appelé