• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour à l’actu du neuf

Archipel, le quartier d’affaires qui manquait à Strasbourg

Un immense quartier d’affaires a commencé à sortir de terre au nord de Strasbourg. En 2023, « Archipel » devrait permettre à la capitale alsacienne de rivaliser avec les plus grandes métropoles européennes.

Strasbourg, « capitale » de l’Europe, voit grand. Cœur d’une agglomération de près de 800 000 habitants (sans compter Kehl, sur l’autre rive du Rhin), la ville, bien qu’excentrée du reste de la France, a toujours occupé une position centrale sur la carte du Vieux continent. C’est d’ailleurs ce que son nom indique (l’addition de strasse et de burg, littéralement « route » et « ville » en allemand).

Strasbourg est une grande ville dynamique, chef-lieu d’une région qui, elle aussi, a su tirer parti de ses nombreux atouts (patrimoine culturel riche, identité régionale marquée, proximité avec l’Allemagne et la Suisse…). Elle se distingue aussi par son avance sur les transports (quatrième ville cyclable au monde, premier réseau de tramway de France…).

Le Magazine Cogedim retrace, dans les grandes lignes, les contours d’un projet qui devrait aider Strasbourg à franchir encore une étape supplémentaire : le nouveau quartier du Wacken. D’ici 2023, celui-ci verra l’édification d’un immense quartier d’affaires, baptisé « Archipel ».

Quartier du Wacken : un peu d’histoire

Le quartier, sorte d’île entre les rivières Aar et Ill, est situé au nord du centre-ville, après la place de Bordeaux. Il est coupé en deux par le canal de la Marne au Rhin, construit en 1850. Le quartier du Wacken est entouré de la ville de Schiltigheim à l’ouest (« Schillick » abritant les sièges de plusieurs grandes brasseries), de la Cité d’Ill au nord, et du quartier des Contades (parfois surnommé « quartier des ambassades »), à l’est. Le Parlement européen, lui, est situé à son extrémité est.

Voilà pour le décor : Archipel sera le « quartier d’affaires international » (le nom du projet à l’origine) du Wacken. Le quartier accueille depuis 1927 la Foire-exposition de Strasbourg devenue « Foire européenne » six ans plus tard. Un premier quartier d’affaires y est construit dans les années 1970, puis les institutions européennes y prennent place.

Enfin des voisins que vous allez adorer entendre chanter.

Enfin des voisins que vous allez adorer entendre chanter.

Jusqu'au 9 novembre, inscrivez-vous pour profiter des frais de notaire offerts, et concrétiser votre rêve de devenir propriétaire.

J'en profite

Archipel, un projet gigantesque

C’est donc ici que le quartier Archipel va sortir de terre, sous l’impulsion d’Altarea-Cogedim et Linkcity. L’ensemble s’étalera sur 200 000 mètres carrés. Les travaux sont prévus pour durer jusqu’en 2023, avec une livraison en plusieurs étapes. Dans un premier temps, les sièges d’Adidas et du Crédit Mutuel sont amenés à s’installer. Le groupe hôtelier Marriott a tout récemment annoncé également son intention de rejoindre Archipel.

Les bureaux compteront pour une grande partie des différents lots (environ 45 000 mètres carrés). Les institutions européennes, elles, occuperont 30 000 mètres carrés. Ce sont ensuite les équipements hôteliers (10 000 mètres carrés), l’habitat (250 logements répartis sur 18 000 mètres carrés) et le commerce/services de proximité (2 000 mètres carrés) qui seront présents.

Archipel comptera également pour 780 places de parkings privées et 230 places publiques en parkings souterrains. Le nouveau théâtre du Maillon sera aussi l’un des équipements phares des lieux.

Faire briller Strasbourg à l’international

Avec Archipel, Strasbourg souhaite renforcer des fondations déjà solides dans le secteur tertiaire international. La ville est ainsi la troisième place bancaire de France. Elle compte en effet quatorze sièges d’établissements.  Le futur quartier sera distant de seulement quelques stations de tramway de la gare TGV. La liaison avec Paris se faisant désormais en 1h50.

Strasbourg est en outre, déjà, une ville dont l’attractivité et le dynamisme sont loués par de nombreux classements :
Nul doute que le futur quartier Archipel aura toutes les cartes en mains pour impulser encore plus de vitalité à une Eurométropole aux charmes affirmés.