• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour

Acheter à Grenoble

Entre ville, montagne et campagne, Grenoble-Alpes Métropole rassemble 450 000 habitants et 49 communes. Première ville de France pour les emplois dans la recherche-conception et deuxième pour sa concentration d'ingénieurs, Grenoble se caractérise par ses emplois qualifiés spécialisés dans la recherche (industries électriques et électroniques, métallurgie, mécanique, numérique, etc.). Portée par un conseil municipal écologiste, la ville s’est engagée dans une politique ambitieuse de développement durable qui attire les actifs en quête d’une meilleure qualité de vie. L'immobilier neuf s’y porte bien avec une augmentation de 13% des mises en chantier principalement à Grenoble et dans sa première couronne.

3 indicateurs de l'immobilier neuf

 

Prix moyen au m²


2 336€
 

Evolution des logements neufs
+13%
 

Part de propriétaires occupants
51%
 

.

Youtube est désactivé. Autorisez le dépôt de cookies pour lire la vidéo.

Autoriser

Les atouts la capitale des Alpes

Un marché du travail porteur pour l’ensemble de la population

Le marché grenoblois offre aux actifs un bon accès à l'emploi. Le taux de chômage, la part des seniors au chômage et l’intégration des jeunes diplômés ont connu une évolution très favorable sur 5 ans. Le niveau de rémunération est élevé chez les jeunes diplômés, preuve de leur bonne entrée sur le marché du travail. En moyenne, la qualification des emplois correspond à leur niveau et cette tendance s’améliore avec le temps (peu de déclassement).

La métropole accueille une grande diversité d'emplois, notamment dans le secteur productif installé en périphérie et dans la recherche, comme l'attestent le nombre importants de brevets déposés chaque année. L’université Grenoble Alpes, 7ème française au classement de Shanghai, compte 53 000 étudiants, soit 12% de sa population. Autre spécificité, l'économie sociale et solidaire emploie 19 850 personnes, soit 9,9% des salariés.

Une organisation durable de l’espace urbain

Selon le Selon Baro'Métropole, Grenoble occupe la 2ème place en termes d’aménagement durable et équilibré du territoire. Plusieurs indices témoignent de ce développement urbain vertueux : l'évolution annuelle de la consommation foncière (+0,3%), la part de maisons au sein du parc de logement (21%), l'accès aux équipements publics en moins de 15 min (98%) et la part des actifs occupés résidant à plus de 30 min en voiture de leur lieu de travail (11%). 185 000 personnes sont à moins de 5 min à pied d'un parc ou jardin public.

Seule métropole remportée par un élu écologiste aux dernières municipales, Grenoble incarne depuis 6 ans l’avant-garde de l’écologie au niveau local : généralisation de la zone 30, construction d’une autoroute à vélo (15,2 % des actifs vont travailler à vélo) ou encore piétonnisation du centre-ville. Grenoble réussit à se départir de son image de cuvette polluée. La qualité de l'air s' améliore depuis une dizaine d'années. Par ailleurs, depuis février 2020, une zone à faible émission englobe 27 communes de la métropole. Dans cette zone géographique, la circulation est réservée aux véhicules les moins polluants, sur la base de leur vignette Crit'Air.

Nombre d'habitants
157 650
en 2018

Nouveaux habitants
32 500
par an dans l'agglomération

Rang des emplois dans la conception-recherche
N°1
(7,4% des emplois)

.

Bon à savoir !

En 2018 1 538 appartements neufs ont été mis en vente soit une progression de 25% par rapport à 2017. L’offre commerciale se concentre sur les grandes surfaces T4 ou plus (+65%) et délaissent les plus petites T1-T2 (-10%).

 

Le marché de l’immobilier neuf à Grenoble

Une expansion de l’offre commerciale

La construction neuve continue son développement avec 13% de mises en chantier supplémentaires en un an (2018), soit 7,3 logements mis en chantier pour 1 000 habitants. Preuve du renforcement de l’offre commerciale, 1 631 logements ont été mis en vente (+20%) et 1 140 logements ont été réservés. Avec 3,5 logements mis en vente pour 1 000 habitants, la métropole dépasse autant la moyenne nationale, que la région Auvergne Rhône Alpes et que le département de l’Isère.

En termes de typologies, la forte hausse des mises en vente est dû tout d’abord aux 4 pièces et plus (+65%), puis au T2 et T3 (+41%). Les plus petites typologies reculent elles de 10%. 6% des logements mis en vente sont des maisons pour une progression de 21% par rapport à l’année précédente. Si le collectif correspond à la majorité des réservations (92%), c'est le logement individuel qui connaît une forte progression (+102%).

Le niveau des prix pour les appartements neufs est en légère hausse de 1%. Le prix moyen d'un appartement est de 3 337 €/m² et celui d’une maison 313 219 €.

Des mises en vente concentrées en 1ère couronne

Plus de la moitié des mises en vente des logements collectifs neufs ont eu lieu dans les communes de Grenoble, Saint-Égrève et Échirolles. Par ailleurs, Saint-Martin-le-Vinoux et Seyssins sont parmi les plus dynamiques avec chacune 16 mises en vente pour 1 000 habitants.

En ce qui concerne les réservations, Grenoble représente un quart de la demande devant Saint-Egrève (12%), Meylan (5%) et Échirolles (5%).

Pour prendre l'air, prenez la 1ère à droite juste après le canapé.

Jusqu'au 9 novembre, inscrivez-vous pour profiter des frais de notaire offerts, et concrétiser votre rêve de devenir propriétaire.

J'en profite