• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour

Montpellier : investissement judicieux dans un marché locatif porteur

Située sur l'arc méditerranéen, Montpellier est une métropole d'excellence dans les domaines de la santé, de l’agronomie, des TIC et de l’environnement. Elle abrite le 2ème meilleur incubateur universitaire international (Business Innovation Center) et le 3ème ensemble universitaire de France. Dans un contexte de prix immobiliers à la hausse, d’une offre insuffisante, et d’un marché dominé par le locatif, le nouveau bâti est particulièrement recherché.

Youtube est désactivé. Autorisez le dépôt de cookies pour lire la vidéo.

Autoriser

3 indicateurs clés de l'immobilier neuf

CHIFFRES CLÉS

Prix moyen au m²
4 192€

.

Augmentation du prix au m²
+3,9%

.

Mises en vente en 2019
1 876

.

Les qualités de la capitale de l’Hérault

Une économie jeune et innovante

La métropole compte 6 pôles d'excellence : santé (Eurobiomed, Sanofi, Horiba médical, Bausch & Lomb), agronomie (Kraft Foods Mondelez), technologies de l'information et de la communication (IBM, Dell, Ubisoft, Intel, Free, Orange), environnement (Schlumberger, EDF Energies Nouvelles, Veolia Energie), eau (Egis Eau, Deinove, Groupe EDF Suez) et sécurité (pôle SAFE).

2ème meilleur incubateur universitaire international (classement Ubi Global 2018), le Business Innovation Center (BIC) de Montpellier a accompagné plus de 670 start-ups des secteurs variés : numérique (65%), biotechnologies et médecine (15%), cleantech (9%) pour un total de plus de 5 400 emplois directs créés.

L’économie de l’innovation est soutenue par un pôle universitaire solide. La métropole que l’on surnomme “la surdouée” compte 109 700 étudiants répartis dans plus de soixante-dix établissements. Ce développement économique s'appuie également sur des infrastructures adaptées : 4 lignes de tramway, une offre hôtelière conséquente, un aéroport international et une gare centrale de Montpellier Saint-Roch entièrement rénovée en 2014.

Ces valeurs sures ou acheter - Montpellier

Une vie culturelle débordante

Le tourisme est une composante majeure de l'attractivité montpelliéraine. Les musées et lieux d’exposition cumulent 611 000 visites par an. Le Musée Fabre, situé sur l'esplanade Charles de Gaulle, est le plus emblématique d’entre eux avec ses nombreuses peintures européennes du 15e au 18e siècle. Le MO.CO est sans doute le plus récent. Ouvert en juin 2019 au cœur de l'hôtel Montcalm, cette institution multi-usages dédiée à l’art contemporain intégrant l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, un centre d'art contemporain (la Panacée) et un Hôtel des Collections atteste du dynamisme de la vie culturelle locale.

Montpellier se démarque également comme la capitale de la première région viticole au monde. Aire de production majeure, le Languedoc-Roussillon  représente 33 % de la production française et 15,7 millions d’hectolitres de vin par an.

Ces valeurs sures ou acheter - Montpellier

Chiffres clés

Chiffres clés

Nombre d'habitants
282 143
Montpellier Méditerranée Métropole

.

Classement des villes universitaires
3ème
en France

.

Classement des incubateurs universitaire
2ème
à l'international

.

Selon le site France Attractive et le baromètre annuel “attractivité et dynamisme des métropoles”, Montpellier est la 4ème ville de France la plus attractive derrière Nantes, Rennes et Grenoble. Montpellier est également classée 10ème dans le palmarès des villes idéales pour les familles

 

Le marché de l’immobilier neuf à Montpellier

Une offre trop rare pour contenter la demande

L’Occitanie fait partie des régions qui ont bénéficié d'un solde migratoire excédentaire et dont la poussée démographique s’est porté sur les grandes villes (+4 000 habitants à Montpellier). Cette croissance démographique accroît considérablement la tension sur les prix de l'immobilier. L’offre commerciale de logements neufs avec 1 876 mises en vente en 2019 se raréfie et les prix s’envolent promettant à terme de belles plus-values.

Dans le neuf, le prix moyen au mètre carré est de 4 192€/m² avec des rendements de l’ordre de 4%. Appuyés par le dispositif Pinel de défiscalisation (61 % des ventes au 1er semestre 2019), les prix au mètre carré ont augmenté de 3,9% en un an et 7% en 3 ans. 

Une demande locative orientée vers les petites surfaces

Avec 67% de locataires non propriétaires, l’investissement locatif constitue un complément de revenu fiable dans la capitale de l’Hérault. Le marché locatif est dominé par les petites surfaces : 32% des logements loués sont des studios, 10% sont des T1 et 28% des T2. Cette prévalence s’explique en partie par la concentration estudiantine qui représente 17,5% des habitants de la métropole. À titre de référence, les studios se louent en moyenne 18,34€/m², les T1 17,33€/m² et les T2 14,65€/m².