• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour au magazine

L’art de cuisiner, une passion française

On pensait initialement à un phénomène de mode, mais l’intérêt des Français pour cette activité en dit plus sur la manière dont ils vivent leur habitat. Et c’est toute une économie qui en bénéficie.

Les Français sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à la cuisine. Le phénomène n’est pas nouveau, et l’arrivée d’émissions culinaires à la télévision dans les années 2000 n’est pas un hasard. La nouveauté, c’est qu’il ne s’agit plus d’une tendance, mais d’une évolution réelle des modes de vie à la maison.

Selon un sondage BVA, 7 Français sur 10 déclarent ainsi « apprécier faire la cuisine ». Un lieu qui a d’ailleurs longtemps été désigné comme la « pièce préférée » du logement par de nombreuses autres études. Faire à dîner est devenu une forme « d’échappatoire » qui, à l’image d’une activité sportive, engendre parfois un sentiment de satisfaction auprès de soi et des autres.

Un certain nombre de secteurs d’activité en bénéficient, et leur croissance est un signe qui ne trompe pas : cuisiner n’est plus seulement l’apanage de la « ménagère de cinquante ans », icône publicitaire il y a quelques décennies. Aujourd’hui, tout le monde souhaite mener à bien ses « projets culinaires ».

Les émissions TV de plus en plus présentes

On ne compte plus les programmes TV liés à l’univers culinaire depuis leur avènement au milieu des années 2000 (à l’image des phénomènes actuels relatifs à l’immobilier ou à la décoration d’intérieur). Qu’il s’agisse de concours amateurs ou de professionnels, la plupart de ces émissions ont été, et sont toujours suivis par des millions de téléspectateurs.  

Certaines émissions ont disparu face à l’effervescence de programmes, beaucoup ont survécu : Un dîner presque, Top Chef ou encore Le meilleur pâtissier. Si toutes n’ont pas pour but d’apprendre au téléspectateur à cuisiner, elles abordent sous des angles différents la thématique culinaire.  
Voici comment en 1960, l’émission Art et magie de la cuisine expliquait l’épluchage d’asperges face caméra.

Côté librairies, le livre de recettes Simplissime paru en 2015 battait ainsi des records de vente avec plus de 250 000 exemplaires vendus !

Le robot de cuisine : un incontournable

Les ventes d’électroménager sont un autre indice de cette évolution de la vie à la maison. La multitude de robots de cuisine présents sur le marché est déjà un signe en soi. Le Thermomix est probablement le produit vedette malgré : son prix d’acquisition (plus de 1 000 euros), son circuit de distribution (seulement par la vente à domicile) et son absence de publicité en France.

Arrivé dans l’Hexagone en 1961, son succès est tel que Vorverk a ouvert début septembre une boutique Thermomix dans le quartier de l’Opéra à Paris. 

Les ventes globales d’électroménager ne cessent d’augmenter, et plus d’un million de robots culinaires sont vendus en France chaque année. 
 

Les cuisinistes sont le sourire

Il n’y a pas que les fabricants d’électroménager qui profitent de l’engouement pour la cuisine. L’attrait croissant pour la cuisine favorise la multiplication des équipements, et les cuisinistes représentent un peu plus de la moitié des ventes de mobilier de cuisine en France. 

La Fédération nationale de l’ameublement (la FNAEM) indique d’ailleurs que le cuisine représentait le seul segment en croissance en 2018 (+1,1%). Le magazine en ligne LSA Conso consacrait également un article sur la bonne santé du groupe Fournier (Mobalpa, Hygéna…). 

Les ventes de cuisines équipées sont avant tout dépendantes de la santé du marché immobilier et du volume de nouvelles constructions. L’attrait croissant pour la cuisine favorise le choix d’équipements plus haut de gamme.

Sur Internet, la cuisine est reine

Une nouvelle fois, on ne compte plus les sites internet, blogs, ou autres chaînes YouTube dédiés à la cuisine. Certains comptent aujourd’hui parmi les plus suivis sur la Toile. C’est le cas de Marmiton.org, qui se décline aussi sous la forme d’un magazine vendu en kiosques. La chaîne YouTube du site 750 grammes ne dénombre pas moins de 558 000 abonnés. Ci-dessous la « recette des croissants maison », vue près de 1,9 million de fois :


Les nouveaux concepts s’enchaînent d’année en année, et les principaux acteurs de la cuisine sur le Web bénéficient d’audiences de plus de plus importantes : encore une preuve, s’il en fallait une, de l’affection des Français pour l’art culinaire.