• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour à l’actu du neuf

Les jeunes et leur premier logement

Profitant d’un marché immobilier favorable avec des taux d’emprunt historiquement bas, la génération « Y » se projette dans l’acquisition d’un bien immobilier. Même s’il lui faut faire des concessions pour acheter, plusieurs études récentes soulignent cette volonté de devenir propriétaire de son logement.

Ce contenu est bloqué. Pour accéder au contenu, vous devez autorisez le dépôt des cookies YouTube, qui sont utilisés pour permettre la lecture des vidéos, mais également vous proposer des recommandations de vidéos et publicités personnalisées en fonction des sites et contenus que vous visitez et des publicités avec lesquelles vous interagissez. Plus d’informations sur la Politique de confidentialité de YouTube. En refusant ces cookies, vous ne pourrez pas visionner les vidéos présentes sur notre site.

Autoriser

La génération Y plébiscite l’immobilier

Plus de 65% des 25-39 ans souhaitent devenir propriétaire de leur logement dans les cinq années à venir (Etude HSBC). Ils sont 41 % à être déjà propriétaires.
Pour ceux qui ne le sont pas encore, certains freins demeurent :

  • 59 % considère que son salaire n’est pas assez élevé pour mener ce projet à bien.
  • 53 % ne disposent pas encore d’une épargne suffisante pour se constituer un apport
  • 39 % estiment ne pas avoir « les moyens » de s’offrir le bien de ses rêves

Les jeunes achètent de plus en plus tôt

La génération des Millenials (les 25-39 ans) est attirée par un achat immobilier. 71 % des sondés déclarent avoir acheté leur résidence principale entre 25 et 40 ans (Etudes Notaires de France 2018 et 2019)

L’âge moyen d’acquisition pour cette génération est de 32 ans, et le pic d’accession entre 25 et 30 ans. Pour plus de 85 % des sondés, la pierre est un bon investissement. 75 % affirment qu’être locataire revient à jeter dans l’argent par les fenêtres. 
La détention immobilière a le plus augmenté chez les jeunes (Etudes Insee) : 
•    + 6,4% chez les moins de 30 ans 
•    + 4,7% chez les moins de 40 ans 
Une situation expliquée en partie par les taux d’emprunt avantageux, qui profitent particulièrement aux jeunes acquéreurs. 

Des efforts pour lever les obstacles

41 % des jeunes ayant acheté un logement ces deux dernières années indiquent une dépense plus importante que prévu.
Face à ces enjeux financiers et psychologiques, la préparation de l’achat est indispensable. 82 % de la génération Y déclare avoir une idée plus ou moins précise du budget à prévoir.

Prêts à faire un certain nombre de concessions sur leur train de vie :

  • 44 % des jeunes « consentiraient à réduire leurs dépenses loisirs et sorties »
  • 20 % seraient prêts « à acheter un bien plus petit que prévu »
  • 20% envisage même « de repousser son projet d’avoir des enfants » 


Les parents gardent un rôle important, et soutiennent l'effort d'achat pour 26 % de ces nouveaux propriétaires.

 

Les jeunes et leur premier logement

Pour investir le Bitcoin est à la mode depuis quelques années. L'immobilier depuis quelques siècles.

Pack prêt à louer offert(1)

Jusqu’au 9 juin, inscrivez-vous pour profiter de votre pack prêt à louer, avec cuisine, offert et concrétiser votre projet d’investissement immobilier.

J'en profite