• {{ msg }}
keyboard_arrow_left Retour

Le PTZ, un prêt à 0% pour votre achat neuf

Primo-accédant, si vous profitiez d’un crédit gratuit pour votre achat neuf ? Le prêt à taux zéro, aide de l’État pour devenir propriétaire, finance jusqu’à 40 % du coût de l’opération. Quelques pistes pour bien comprendre ce dispositif et savoir comment en bénéficier.

Créé en 1995, le PTZ (prêt à taux zéro) est un dispositif qui aide les ménages à devenir propriétaires de leur logement. C’est un prêt immobilier sans frais de dossier, dont les intérêts sont à la charge de l’État. Le dispositif est accessible aux primo-accédants. Il concerne donc tous les particuliers n’ayant pas été propriétaires d’une résidence principale depuis 2 ans, indépendamment de leur situation familiale. 

PTZ dans le neuf : comment ça marche ?

Destiné à financer une partie de l’achat immobilier, le PTZ doit être complété par d’autres prêts contractés auprès d’organismes financiers. Le montant de votre prêt est calculé en fonction de vos revenus, de la composition de votre famille et de la zone où se situe votre projet. Pour y prétendre, vos revenus doivent ainsi être inférieurs aux plafonds établis selon la zone géographique et le nombre de personnes vivant dans le futur logement.
 

Le plafond de ressources correspond au revenu fiscal de votre foyer de l’année N-2

Plafonds de ressources PTZCOGEDIM 2019

Par exemple : Un célibataire en région parisienne, zone géographique A, peut bénéficier du PTZ si son revenu fiscal de l’année N-2 ne dépassait pas 37 000 euros. Le plafond est de 74 000 € pour une famille de 4 personnes.

À quel montant prétendre ?

Le PTZ peut constituer jusqu’à 40 % du montant de l’emprunt. Ainsi, en zone A ou Abis, le montant maximal attribué peut être de 118 400€. 

Chaque cas est particulier et il existe un simulateur qui vous permet de savoir si vous êtes éligible au PTZ.

insert_chart_outlined

PTZ : jusqu’à 40% de votre achat financé avec un prêt à taux zéro si vous êtes primo-accédant

Découvrez en moins de 2 minutes si vous pouvez bénéficier du PTZ pour financer votre résidence principale.

Simuler

Deux périodes de remboursement


La durée de remboursement du PTZ varie selon les mêmes critères que son montant (revenus, composition du foyer, zone géographique). Plus les revenus sont élevés, plus la durée de remboursement est courte. Elle porte généralement sur 20, 22 ou 25 ans et s’effectue en 2 temps :

  • La période de différé, durant laquelle l’emprunteur ne rembourse pas le PTZ. Elle est fixée à 5, 10 ou 15 ans selon les revenus.
  • La période de remboursement du prêt, qui suit le différé et varie entre 10 et 15 ans.
     
Les clés du PTZCOGEDIM 2019
person

Nos conseillers à votre écoute

Une question ? Besoin d’échanger lors d’un RDV ou par téléphone ? Nos conseillers vous accompagnent dans votre projet immobilier.

Poser ma question Prendre RDV Être appelé